La Danse en Ré Créations - Petit rat conte-moi - dansé

Il était une fois… Napoli

Décor
"La Grotte Bleue de Capri" - gouache du XIXème siècle
Décor pour le deuxième acte de Napoli

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte d'un ballet "italien" d'Auguste Bournonville créé à Copenhague en 1842 - fable romantique de Teresina et Gennaro…

Noté et notes…

Napoli

Napoli a été créé au printemps de 1842 à Copenhague. La chorégraphie est d’Auguste Bournonville. Il revenait alors d’un séjour en Italie, et c’est son premier grand ballet inspiré de ce pays.

L’action se déroule à Naples, dans le sud de l’Italie, et la danse même montre la tradition de ce pays : le théâtre de la Commedia dell'arte.

Le premier acte se déroule dans le port de Santa Lucia. Le pécheur Gennaro et la belle Teresina sont amoureux, mais la mère de Teresina voudrait marier sa fille à un homme riche de la ville. Les jeunes gens partent en barque, mais la tempête survient. Gennaro parvient à regagner le rivage, mais Teresina disparaît dans les flots… On la croit noyée.

Au deuxième acte, la scène représente la grotte bleue, dans l’île de Capri, où vit Golfo, un démon des mers, et ses naïades. Teresina n’est pas morte. Elle a été recueillie par les naïades qui l’emmènent auprès de Golfo. Golfo, subjugué par sa beauté, la transforme en une de ses naïades, et elle oublie alors Gennaro…

Celui-ci voudrait la sauver. Il vient à sa recherche. En retrouvant sa guitare échouée lors du naufrage, il sait où se trouve Teresina. Les naïades le conduisent. Il joue son air favori à Teresina qui ne le reconnaît pas…

Et pourtant, bientôt, l’amour humain va gagner sur le sortilège.

Gennaro ramène Teresina avec lui sur la terre ferme et au troisième acte, la mère de Teresina accepte enfin le mariage. Ce sont alors les réjouissances ; c’est là que se déroule le célèbre Pas de Six du ballet.

La fête se termine par une tarentelle très vive.


Napoli, acte III, Tarentelle - Edvard Helsted
- Aalborg Symfoniokester, dirigé par Peter Ernst Lassen

Illustrations…

Napoli

Chorégraphie d’Auguste Bournonville

Représentation à l’Opéra Royal de Copenhague en 2010 - photographies de David Amzallag

Acte Premier

Duo
Amy Watson , Teresina, et Alexander Staeger, Gennaro

Duo
Amy Watson , Teresina, et Alexander Staeger, Gennaro

Acte II

Duo
Amy Watson , Teresina, et Alexander Staeger, Gennaro

Duo
Amy Watson, Teresina, et Sebastian Kloborg, Golfo

Acte III

Duo
Amy Watson , Teresina, et Alexander Staeger, Gennaro

Danseuse
Caroline Baldwin en costume traditionnel napolitain pour la fête

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte de Napoli

Aurélie Dauvin © En ré Créations.

La présentation et le contenu de ce site sont protégés par les lois en vigueur sur la propriétæ intellectuelle. Toute exploitation, même partielle, sous quelque forme que ce soit (écrite, imprimée ou électronique), est rigoureusement interdite sans l'autorisation expresse préalable des auteurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites et aux sanctions applicables conformément à la loi FranÇaise rægissant les droits d'auteur et aux lois du Copyright International.

Retourner en haut de la page Page modifiée le 02/06/2017.