La Danse en Ré Créations - Petit rat conte-moi - dansé

Joyaux
George Balanchine entouré de quelques Joyaux de sa création en 1967

Il était une fois… Joyaux - Emeraudes

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte du premier des trois actes Joyaux ; une pièce en éclats précieux d'Emeraudes ciselées par George Balanchine pour le New York City Ballet…

Noté et notes…

Joyaux - Emeraudes

Joyaux est un ballet chorégraphié par George Balanchine, en 1967. Il est constitué de trois actes indépendants, reliés par le thème des pierres précieuses. Chacun est dansé sur la musique d'un compositeur différent et a son style propre…

Les costumes, aux couleurs et aux brillants des joyaux, ont été créés par Barbara Karinska, qui collabore depuis longtemps avec le maître.

Le morceau d'ouverture, Emeraudes, est mis en musique par Gabriel Fauré. C'est une ode au Ballet romantique, à la danse française du XIXème siècle.

Il est chorégraphié pour un petit corps de ballet, autour de quelques solistes réunis aussi en pas de deux.

Les pointes glissent en pas de bourrée légers sous les tulles fluides des tutus longs des danseuses… Ô ! Ces notes charmantes de Pelléas et Mélisande


Pelléas et Mélisande, "La Fileuse" et "Sicilienne", Gabriel Fauré
Deux variations pour le ballet des Emeraudes
- Orchestre du Capitole de Toulouse dirigé par Michel Plasson

Illustrations…

Costumes

Costume
Vue de face sur le détail du bustier de la danseuse Emeraude[s] - costume de Barbara Karinska
© Carin Ingalsbe

Esquisse
Esquisse d'un costume pour Emeraudes par Christian Lacroix pour le Ballet de L'Opéra National de Paris

Les premiers pas

Interprète
Violette Verdy, l'une des créatrices, dans son costume d'Emeraudes - par Barbara Karinska

Par le Ballet de L'Opéra National de Paris
(Photographies : Icare)

Scène
Carole Arbo et Jean-Guillaume Bart - 2001

Scène
Corps de Ballet - 2009

Scène

Scène
Solistes et Corps de Ballet - 2009

Les Emeraudes de New York

Scène
Jennifer Ringer et Jonathan Stafford - solistes du New York City Ballet
(Photographie : Paul Kolnik)

Les Emeraudes de Saint-Pétersbourg

Scène
Corps du Ballet du Théâtre Mariinsky
(Photographie : Natasha Rasina)

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte des Emeraudes des Joyaux

Il était une fois… Joyaux - Rubis

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte du deuxième acte des Joyaux ; une pièce aux reflets de rubis "arrangés" par George Balanchine aux rythmes - russes- de New York…

Noté et notes…

Joyaux - Rubis

Le ballet des Joyaux, chorégraphié pour le New York City Ballet, fait briller trois pierres précieuses, comme celles des créations du joaillier Claude Arpels, dont le chorégraphe George Balanchine se serait inspiré, selon une légende liée à l’histoire du ballet…

Après le premier acte des Emeraudes, le deuxième acte est celui des Rubis. George Balanchine y salue la danse américaine sur les rythmes de jazz des années 30.

Il a choisi la musique d’Igor Stravinsky, le Capriccio pour piano et orchestre, créé en 1929. Le compositeur se fit alors pianiste… Et la chorégraphie est aussi vive que la partition, comme les rubis !

Les danseuses sont vêtues de costumes courts rougeoyants.

Dans cette pièce si dense de danse qu’elle est parfois interprétée "en solitaire" comme un ballet à part entière, les solistes et le corps de ballet colorent leurs pas de virtuosité !


Capriccio pour Piano et Orchestre - deuxième mouvement, Andante rapsodico -, Igor Stravinsky
Extrait de la partition pour le ballet des Rubis
Orchestre de Paris dirigé Par Seiji Ozawa, avec michel béroff au piano

Illustrations…

Costumes

Costume
Vue de face sur le détail du bustier de la danseuse Rubis - costume de Barbara Karinska
© Carin Ingalsbe

Esquisse
Esquisse d'un costume pour Rubis par Christian Lacroix pour le Ballet de L'Opéra National de Paris

De Paris à New York…

Scène
Ashley Bouder et Gonzalo Garcia sur la scène de l'Opéra Garnier de Paris le 12 novembre 2009
(Collection privée)

Par le New York City Ballet - en 2011
(Photographies : Paul Kolnik)

Scène
Sterling Hyltin et Gonzalo Garcia

Scène

Scène
Le Corps de Ballet entoure Teresa Reichlen

Scène
Solistes et Corps de Ballet pour le salut

Les Rubis de Saint-Pétersbourg

Scène
Irina Golub et Andrian Fadeyev solistes du Ballet du Théâtre Mariinsky
(Photographie : Natasha Rasina)

Les Rubis de Paris

Scène
Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard, Etoiles du Ballet de l'Opéra National de Paris en novembre 2009
(Photographie : Icare)

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte des Rubis des Joyaux

Il était une fois… Joyaux - Diamants

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte du troisième acte des Joyaux ; une pièce en "miroir" de transparence des diamants "offerts" à sa muse par un chorégraphe…

Noté et notes…

Joyaux - Diamants

Les Joyaux mêlent leurs couleurs à l’histoire, et George Balanchine aurait souhaité que chaque pierre brille sur la même scène par la danse des Ballets héritiers des Ecoles que le trio célèbre.

Si, comme de nombreuses compagnies, le Ballet de l’Opéra National de Paris, le New York City Ballet et le Ballet du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg ont les Joyaux à leur répertoire, le "Pas de Trois" n’a jamais été exécuté ensemble.

Le troisième acte est celui des Diamants. L’une des premières interprètes en fut Suzanne Farrell, et ce serait en choisissant pour cette muse une bague, que le chorégraphe fut inspiré pour ses Joyaux.

Dans cette dernière pièce brillante, George Balanchine revient à la source de son apprentissage - à l’Ecole Impériale du Ballet de Saint-Pétersbourg -.

Sur la musique de la Symphonie n°3 du plus célèbre compositeur russe de ballets, Piotr Ilitch Tchaïkovsky, la danse académique mêle ses lignes pures au brio… Ô brille haut !


Symphonie n°3 - cinquième mouvement, Final, Allegro con fuoco - Tempo di polacca-, -, Piotr Ilitch Tchaïkovsky
Extrait de la partition pour le ballet des diamants
Philharmonia Orchestra dirigé Par Riccardo Muti

Illustrations…

Costumes

Costume
Vue de face sur le détail du bustier de la danseuse Diamant[s] - costume de Barbara Karinska
© Carin Ingalsbe

Les premiers pas

En costume
Suzanne Farrell, l'une des créatrices dans son costume de Diamants - par Barbara Karinska

Scène
Suzanne Farrell et Peter Martins Diamants en 1977
© Paul kolnik

Par le Ballet du Théâtre Mariinsky
(Photographie : Natasha Rasina)

Scène

Scène
Ouliana Lopatkina, Igor Zelensky et le Corps de Ballet en 2006

Scène
Alina Somova et Andrian Fadeyev en 2008

Scène
Ouliana Lopatkina et Danila Korsuntsev 2012

Les Diamants de Paris

Scène
Agnès Letestu et José Martinez Etoiles du Ballet de l'Opéra National de Paris en novembre 2009
(Photographie : Agathe Poupeney)

Les Diamants de New York

Scène
Maria Kowroski et Charles Askegard en 2011
(Photographie : Paul Kolnik)

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte des Diamants des Joyaux

Aurélie Dauvin © En ré Créations.

La présentation et le contenu de ce site sont protégés par les lois en vigueur sur la propriétæ intellectuelle. Toute exploitation, même partielle, sous quelque forme que ce soit (écrite, imprimée ou électronique), est rigoureusement interdite sans l'autorisation expresse préalable des auteurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites et aux sanctions applicables conformément à la loi FranÇaise rægissant les droits d'auteur et aux lois du Copyright International.

Retourner en haut de la page Page modifiée le 02/06/2017.