La Danse en Ré Créations - Petit rat conte-moi - dansé

Il était une fois… Notre-Dame de Paris

Gravure
Gustave Doré : La Cour des Miracles,, illustration du roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte du premier ballet chorégraphié par Roland Petit pour l'Opéra de Paris et qui relit une œuvre grandement célèbre de Victor Hugo.

Noté et notes…

Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris est un ballet en 2 actes et 13 tableaux, créé le 11 décembre 1965 à l'Opéra de Paris. Un an plus tôt, le compositeur Georges Auric, alors directeur de l’Opéra, avait commandé un ballet à Roland Petit…

Le chorégraphe fut aussi librettiste : il conçut le livret d'après le roman de Victor Hugo, Notre-Dame de Paris - publié en 1831 -, et puis il s'entoura de grands artistes contemporains, et Notre-Dame de Paris rappelle les succès des Ballets Russes de Diaghilev, éclats des collaborations des plus grands artistes du début du XXe siècle.

Maurice Jarre, auteur déjà de nombreux thèmes pour le cinéma, composa la musique. Yves Saint Laurent, couturier renommé, créa les costumes, qu'il décrivait "colorés comme les vitraux d'une cathédrale". René Allio, scénariste de talent pour le cinéma, imagina les décors.

Chorégraphe, librettiste… Roland Petit fut aussi danseur : au soir de la création, il interprétait "le monstre" Quasimodo ; Claire Motte dansait la Bohémienne Esméralda ; Cyril Atanassoff était le prêtre Frollo ; Jean-Pierre Bonnefous figurait le capitaine des archers, Phœbus.

Au fil des reprises, à l'Opéra de Paris, les rôles ont été transmis ; et puis Notre-Dame de Paris est entré à d'autres répertoire. Ainsi au Ballet de la Scala de Milan, puis au Ballet de l'Opéra National de Bordeaux…

Dans le programme de la reprise du ballet à l'Opéra de Paris en 1974, Roland Petit expliquait :
"Je vois les trois personnages de cette passion fatale comme des êtres à part : comme l'amour, Esméralda est enfant de bohème, donc, soupçonnée d'être un peu sorcière. Quasimodo n'est pas un monstre, c'est plutôt un type complexé, parce qu'il a eu un accident. Deux êtres que l'on rejette pour leurs différences. Quant à Frollo, c'est un homme tiraillé entre ses désirs et sa conscience, entre la chair et l'esprit. Ce pourrait être une histoire d'aujourd'hui."…

Le livret retient les principaux épisodes du roman qui l'a inspiré… L'action se déroule à Paris, en 1482.

Le premier acte s'ouvre sur la Fête des fous. Quasimodo, le "monstre" sonneur de cloches de Notre-Dame de Paris, est proclamé "Pape des Fous" par la foule réjouie qui se moque de sa difformité. Claude Frollo, le prêtre de la cathédrale, interrompt la fête. Il est fort tourmenté depuis qu’il a vu danser la bohémienne Esméralda sur le parvis de la cathédrale. La voilà justement qui apparaît, si belle ! Fou de désir, le prêtre ordonne au sonneur de cloches d'enlever Esméralda et de la lui ramener.

Quasimodo poursuit la bohémienne dans Paris, jusqu'au chœur de la Cour des miracles, "royaume" des gueux, du peuple de la nuit. Elle parvient à lui échapper grâce à l’intervention d’une compagnie d’archers, conduite par le capitaine Phœbus. Quasimodo est conduit au pilori par les archers, et moqué par le peuple… Seule Esméralda, émue par sa souffrance, vient lui donner à boire.

Phœbus, charmeur entraîne la bohémienne dans une taverne mal fréquentée. Frollo est là, dans l’ombre… Ivre de jalousie, il poignarde le capitaine et s’enfuit. Esméralda, éperdue, est emmenée par les gardes. Accusée du meurtre de Phœbus, elle est perdue : condamnée pour meurtre et sorcellerie, elle doit être pendue.

Mais Quasimodo, qui n'a pas oublié son geste de bonté, la délivre du bourreau et l'emmène à l'abri de la cathédrale où elle bénéficie du droit d’asile.

Voici le deuxième acte. Quasimodo veille sur Esméralda ; il lui présente ses chères cloches et son refuge… Mais Notre-Dame est aussi le domaine de Frollo, Qui vient tourmenter la bohémienne.

Un arrêt du Parlement révoque le droit d’asile. Les soldats assaillent alors la cathédrale, encouragés par le peuple. Quasimodo tente vainement de repousser tous ces gens furieux. Sa protégée est faite prisonnière.

Un long cortège funèbre conduit la bohémienne au gibet… Elle est exécutée. Le sonneur étrangle le prêtre maléfique.

L'orchestre joue doucement les notes du tambourin qui rythmait les danses d'Esméralda. Quasimodo emporte le corps inerte de celle qu’il a aimé sur quelques mesures "rejouées" de leur Pas de Deux.


La dernière scène de Notre Dame de Paris - Maurice Jarre
Orchestre du Théâtre de La Scala [de Milan], dirigé par Paul Connelly

Illustrations…

Roland Petit
Roland Petit sur les toits de l'Opéra - 1980
Collection R Petit

Artistes
Jean-Pierre Bonnefous, Claire Motte, Yves Saint Laurent, Roland Petit, Cyril Atanassoff - 1965
(Photographie : Giancarlo Botti - © BOTTI/GAMMA-RAPHO)

"Yves Saint Laurent, couturier renommé, créa les costumes, qu'il décrivait colorés comme les vitraux d'une cathédrale"

Feuillette l'album des croquis esquissés par Yves Saint Laurent. clique sur le lien "suivant" et regarde les prochains coloris ; clique sur le lien "précédent" pour revoir les "avant-derniers" dessins !

Croquis
Lever du Rideau [Dame et Seigneur] - projet de costume
- Encre, noir ; gouache, rouge, violet, rose pâle - sur papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Croquis
La Cour des Miracles - projet de costume
- Encre, noir ; aquarelle, orange, framboise, brique, marron ; pastel gras, rose saumon, rouge - sur papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Croquis
Esméralda - projet de costume
- Feutre, noir ; encre, noir ; pastel gras, bleu nuit, ocre - sur papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Croquis
Quasimodo - projet de costume
- Encre, noir ; pastel gras, marron, saumon, vert, noir - sur papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Croquis
Frollo - projet de costume
- Encre, noir ; épingle, métal - sur papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Croquis
Phœbus - projet de costume
- Encre, noir ; gouache, noir, bleu, blanc - sur papier filigrané et papier
Yves Saint Laurent (couturier) - 1965
© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Roland Petit fut aussi danseur : au soir de la création, il interprétait "le monstre" Quasimodo ; Claire Motte dansait la Bohémienne Esméralda ; Cyril Atanassoff était le prêtre Frollo ; Jean-Pierre Bonnefous figurait le capitaine des archers, Phœbus.

Interprètes
Claire Motte, Esméralda, et Roland Petit, Quasimodo - Opéra de Paris, décembre 1965
(Photographie : Roger Pic)

Scène
Roland Petit, Quasimodo - Opéra de Paris, décembre 1965

Interprète
Roland Petit, Quasimodo - Opéra de Paris, décembre 1965

Scène
Cyril Atanassoff, Frollo - Opéra de Paris, décembre 1965

Scène
Claire Motte, Esméralda et Roland Petit, Quasimodo - Opéra de Paris, décembre 1965

Au fil des reprises, à l'Opéra de Paris, les rôles ont été transmis

Quand Cyril Atanassoff interprétait le monstre Quasimodo...

Scène
Cyril Atanassoff, Quasimodo, et Monique Loudières, Esméralda - Opéra de Paris, 1982
(Photographie : Daniel Cande)

Scène
Cyril Atanassoff, Quasimodo - Opéra de Paris

Clique sur le lien "suivant" pour que la photographie s'anime en un extrait dansé !

Artiste
Monique Loudière dans le costume d'Esméralda - Opéra de Paris, 1982
(Photographie : Daniel Cande)

Monique Loudières transmis bientôt le rôle d'Esméralda à Sylvie Guillem.
Cyril Atanassoff repris son rôle de Quasimodo.



Sylvie Guillem, Esméralda, et Cyril Atanassoff, Quasimodo - Opéra de Paris, 1988

Quand Isabelle Guérin dansait la bohémienne Esméralda...

Scène
Isabelle Guérin, Esméralda - Opéra de Paris, 1996
(Photographie : C. Pelé)

Clique sur le lien "suivant" pour que la photographie s'anime en un extrait dansé !

Scène
Isabelle Guérin, Esméralda, et Laurent Hilaire, Frollo - Opéra de Paris, 1996



Isabelle Guérin, Esméralda, et Laurent Hilaire, Frollo - Opéra de Paris, 1996

Et puis Notre-Dame de Paris est entré à d'autres répertoire. Ainsi au Ballet de la Scala de Milan, puis au Ballet de l'Opéra National de Bordeaux…

Les danseurs du Ballet de La Scala de Milan in Notre-Dame de Paris - 2013
(Photographies : © Brescia/Amisano - Teatro alla Scala)

Scène
Le peuple de Paris agenouillé devant Frollo

Scène
Roberto Bolle, Quasimodo

Scène
Natalia Osipova, Esmeralda, et Eris Nezha, Phœbus

Scène
Natalia Osipova, Esmeralda, et Mick Zeni, Frollo

Scène
Le procès d'esméralda...

Scène
Roberto Bolle, Quasimodo

Scène
Esméralda est pendue...

Scène
Roberto Bolle, Quasimodo, et Natalia Osipova, Esméralda

Les danseurs du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux in Notre-Dame de Paris - juillet 2019
(Photographies : Julien Benhamou)

Scène

Scène

Scène

Scène

Scène

Scène

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte du Festin de L'Araignée

Aurélie Dauvin © En ré Créations.

La présentation et le contenu de ce site sont protégés par les lois en vigueur sur la propriétæ intellectuelle. Toute exploitation, même partielle, sous quelque forme que ce soit (écrite, imprimée ou électronique), est rigoureusement interdite sans l'autorisation expresse préalable des auteurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites et aux sanctions applicables conformément à la loi FranÇaise rægissant les droits d'auteur et aux lois du Copyright International.

Retourner en haut de la page Page modifiée le 27/11/2019.