La Danse en Ré Créations - Petit rat conte-moi - dansé

Il était une fois… L'Après-midi d'Un Faune

Inspiration
Détail d'un cratère attique à figures rouges - 450-440 avant Jésus-Christ - Paris, Musée du Louvre.
- Ménélas a l'intention de tuer Hélène mais, frappé par sa beauté, il lâche son épée. Un Éros volant et Aphrodite, à gauche d'Hélène, regardent la scène.

Les mots, la musique et les images… Et puis le petit conte d'un court ballet chorégraphié par Vaslav Nijinsky en 1912 ; histoire sensuelle : la danse scandalise…

Noté et notes…

L’Après-midi d’Un Faune

L’Après-midi d’Un Faune est un ballet en un acte, créé le 29 mai 1912 ; il a été chorégraphié par Vaslav Nijinsky sur la musique du Prélude à L’Après-midi d’Un Faune de Claude Debussy. La musique est inspirée du poème de Stéphane Mallarmé, L’Après-midi d’Un Faune.

Pourtant l'argument du ballet ne transcrit pas le poème de Stéphane Mallarmé, mais une scène qui le précède. Il tient en quelques lignes, écrites par Jean Cocteau : un faune, surpris par des nymphes est séduit ; il danse avec l’une d’elles, la plus grande, et joue avec son écharpe ; mais elle le fuit…

Le sujet a été inspiré à Vaslav Nijinsky par Léon Bakst - il était passionné de la Grèce antique -.

Léon Bakst a également signé les décors et les costumes. Le maquillage et le costume du faune, de chair tachetée, et d’une coiffe de cornes, soulignaient l’animalité et la sensualité du personnage. Les nymphes dansaient pieds nus ; elles portaient des perruques faites de fils collés, inspirées des coiffures des déesses grecques ; leurs tuniques étaient de gaze plissée…

Vaslav Nijinsky interprétait le faune, le rôle de la grande nymphe était dansé par Lydia Nelidova.

Le chorégraphe danseur avait inventé des gestes stylisés, plus du tout académiques, et qui n’ont pas plu au Directeur de la compagnie des Ballets Russes, Serge Diaghilev : il a même failli annuler la représentation.

La Générale eut pourtant bien lieu, le 28 mai, en présence de Jean Cocteau, le librettiste, de Claude Debussy, le compositeur, mais aussi d’Auguste Rodin et de Maurice Ravel. C’était au Théâtre du Châtelet, à Paris. L’accueil du ballet, ce soir là, fut très réservé à cause de la scène finale qui était jugée impudique. En effet, le faune se couche sur l’écharpe abandonnée par la grande nymphe et cela donne une impression d’étreinte.

Le soir de la Première, le public fit un chahut épouvantable et on dû interrompre la représentation ! C’est bien sûr la scène finale qui faisait scandale…. Et ce scandale a fait le succès du ballet !


L'Après-midi d'Un Faune - Claude Debussy
- Orchestre national de l'ORTF dirigé par Jean Martinon

Illustrations…

Album de L'Après-midi d'Un faune par Adolf de Meyer
Photographies prises de 1912 à 1914

Le faune
Nijinsky - 1912
- Le rideau s’ouvre. Le faune est seul en scène. Il repose langoureusement dans son antre ; il joue de la flûte avec nonchalance et mange du raisin.

Nymphes
Danseuses - 1912… - Six danseuses entrent en scène. Ce sont les nymphes. Elles ignorent la présence du faune. Leurs mouvements, leurs gestes sont étranges, stylisés à l’extrême.

Costume
Danseuse - 1912…
Détail du costume d'une nymphe

Nymphes
Danseuses - 1912…
- Une grande nymphe, Lydia Nelidova, rejoint le groupe.

Nymphe
Lidia Nelidova, la grande nymphe - 1914

Nymphes
Danseuses - 1912…
- Les nymphes s’affairent autour de la grande nymphe. Elles la préparent au bain…

Nymphe
Danseuse - 1912…
- La grande nymphe enlève ses voiles et reste vêtue d’un sous-vêtement court.

Scène
Danseuse et Nijinsky - 1914…
- Le faune sest approché des nymphes. Effrayées, elles se sont enfuies, à l’exception de la grande nymphe. Il tente de lui faire la cour.

Scène
Danseuse et Nijinsky - 1914…
- Le faune et la nymphe se prennent par le bras… C'est la "danse d'amour".

Scène
Danseuses et Nijinsky - 1914…
- La grande nymphe sest ’enfuie. Elle a oublié son voile. Les autres nymphes veulent le reprendre au faune.

Faune
Nijinsky - 1914…
- Le faune ramasse le voile et regagne son antre.

Faune
Nijinsky - 1914…
- Le faune pose le voile au sol… Il se couche dessus et l'étreint. C'est le dernier geste du ballet.

De Vaslav Nijinsky… Par Rudolf Noureev

Répétition
Rudolf Noureev transmet le rôle du faune à Kader Belarbi
(Photographie : Jacques Moatti)

Sur la scène de l'Opéra National de Bordeaux - 2009
(Photographies : Sigrid Colomyès)

Scène
Stéphanie Roublot, la grande nymphe, et Charles Jude, le faune

Le faune
Charles Jude dans le rôle du faune -

Le faune
Charles Jude dans le rôle du faune -

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte de L'Après-midi d'Un Faune

Aurélie Dauvin © En ré Créations.

La présentation et le contenu de ce site sont protégés par les lois en vigueur sur la propriétæ intellectuelle. Toute exploitation, même partielle, sous quelque forme que ce soit (écrite, imprimée ou électronique), est rigoureusement interdite sans l'autorisation expresse préalable des auteurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites et aux sanctions applicables conformément à la loi FranÇaise rægissant les droits d'auteur et aux lois du Copyright International.

Retourner en haut de la page Page modifiée le 02/06/2017.