La Danse en Ré Créations - Petit rat conte-moi - mouvements

Affiche

Il était une fois… "Les enfants qui s'aiment"

Petit conte, en mots et musique d'une chanson "en scène", puis à l'écran…

Noté et notes…

Les enfants qui s'aiment

La musique inspire la danse ; la danse inspire la chanson. Les images inspirent le ballet ; le ballet inspire le cinéma.

Dans le film, Les Portes de La Nuit, réalisé par Marcel Carné en 1946, d’après l’argument Le Rendez-vous de Roland Petit, on reprit la chanson "Les enfants qui s’aiment" : promenade en poème à Paris, salut aux amours enfantines…

Sur grand écran, Fabien Loris, en chanteur des rues, interprétait les paroles de Jacques Prévert sur les notes de Joseph Kosma, comme il le faisait déjà sur la scène du ballet.

Et dans une autre scène, sur un autre refrain devenu fort célèbre, on entendait aussi Yves Montant qui reprit plus tard cet air tendre des "Enfants qui s’aiment" dans le sillon discographique de ses succès…

La chanson fut également interprétée par des voix féminines, comme celle de Germaine Montero, une voix enchantée de cette époque.


"Les enfants qui s'aiment" - Yves Montant, puis Germaine Montero

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte en-chanté des "Enfants qui s'aiment"

Il était une fois… "Les feuilles mortes"

Petit conte, en mots et musique de quatre notes pour une "chanson d'automne"…

Les feuilles mortes

L’une des plus célèbres chansons françaises a été composée sur une musique de ballet.

Pour l’air des feuilles mortes on a choisi le motif du Pas de Deux du troisième tableau du ballet Le Rendez-vous de Roland Petit.

La musique s’écrit sur quatre notes, répétées quatre fois, à un intervalle descendant d’un ton ; et sur cette mélodie dansée, Jacques Prévert écrivit un texte qu’il disait simple comme bonjour.

La chanson est née pour le film de Marcel Carné, Les Portes de La Nuit, mais seuls quelques vers en sont fredonnés, comme soufflés par le vent, par Yves Montant, Diego…

La chanson des Feuilles mortes allait bientôt devenir un succès international. Elle fut interprétée pour la première fois sur scène par Cora Vaucaire, et Jacques Douai a été le premier interprète masculin de la chanson, en dehors des quelques vers envolés dans le film.


"Les feuilles mortes" - Cora Vaucaire, puis Jacques Douai

Raconté…

Aurélie Dauvin dit le conte en-chanté des "feuilles mortes"

Aurélie Dauvin © En ré Créations.

La présentation et le contenu de ce site sont protégés par les lois en vigueur sur la propriétæ intellectuelle. Toute exploitation, même partielle, sous quelque forme que ce soit (écrite, imprimée ou électronique), est rigoureusement interdite sans l'autorisation expresse préalable des auteurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites et aux sanctions applicables conformément à la loi FranÇaise rægissant les droits d'auteur et aux lois du Copyright International.

Retourner en haut de la page Page modifiée le 02/06/2017.